LA VIA FRANCIGENA

Jadis, une des routes antiques les plus fréquentées car elle reliait Rome aux provinces situées au nord de l’Empire romain, la Via Francien – devenue au Moyen-âge la «route des Francs» – fut décrite en 990 de manière extrêmement précise par l’évêque de Canterbury, Sigerius. Charlemagne l’a empruntée tout comme, plus tard, Anselme, Saint Bernard et Saint François. De même les chevaliers de Flandre et de Bourgogne, d’Angleterre ou d’Allemagne à l’époque des Croisades. A l’instar des chemins de Compostelle, la Via Francigena devint route de pèlerinage vers la Ville Eternelle pour les fidèles venant de France, des Pays-Bas et de Grande Bretagne.

S’engager aujourd’hui sur la Via francigena suppose non seulement traverser géographiquement l’Europe du Nord au Sud, mais effectuer un vrai parcours initiatique à travers l’histoire et la culture de notre continent. Au gré des étapes que nous proposons, les paysages pittoresques des Alpes, de la vallée d’Aoste et de la Toscane s’ajoutent aux rencontres avec un patrimoine artistique français, suisse et italien du meilleur cru